La digitalisation constitue un puissant facteur de croissance et de productivité. Pour les entreprises, elle s’impose aujourd’hui comme un impératif. Elle peut en effet leur permettre de passer un cap et de rester compétitives dans leurs secteurs d’activité respectifs. Conscient de cela, bon nombre de sociétés ont amorcé une transition numérique en leur sein. Découvrez dans cet article les étapes à suivre pour mener à bien la transformation numérique de votre entreprise.      

Transformation numérique : Approche définitoire

La transformation numérique est une mutation structurelle liée au développement d’internet et du numérique. Elle vise à remplacer tous les processus manuels au sein d’une organisation (entreprises, agences d’état, institutions…) par des solutions numériques récentes. Les organisations, notamment les entreprises, intégreront donc dans leur fonctionnement des technologies digitales. On parle également de transformation digitale ou d’e-transformation.

Les avantages de la transformation numérique

Pour les entreprises, cette transformation est très avantageuse. Elle permettra une collecte de données en temps réel et un stockage centralisé de celles-ci. De plus, la transformation digitale augmentera la satisfaction des clients. En effet, ces derniers bénéficieront d’une prise en charge rapide grâce à l’automatisation des tâches. En outre, avec l’intégration des technologies numériques, l’erreur humaine sera sensiblement réduite. Tous ces changements conduiront finalement à un accroissement de l’efficacité opérationnelle de l’entreprise.

Les inconvénients de la transformation numérique

Malgré les avantages qui en découlent, l’e-transformation présente quelques inconvénients. Tout d’abord, une telle mutation est lente et coûteuse à réaliser. Elle nécessite l’achat d’équipements, la formation du personnel, une refonte de l’infrastructure informatique, etc. La transformation peut aussi provoquer une dispersion des travailleurs du fait de la simplification des méthodes de travail.                        

Transformation numérique d’une entreprise : Comment s’y prendre ?

Découvrez ci-après, les étapes à suivre pour opérer une transition numérique au sein de votre structure.

Le diagnostic

La première chose à faire pour amorcer la transformation numérique d’une entreprise, c’est d’évaluer sa situation digitale. Ce diagnostic renseignera sur le positionnement actuel de l’entreprise dans le domaine digital : non digitalisée, partiellement digitalisée ou entièrement digitalisée.

Pour effectuer cette évaluation, il faudra lister les opérations déjà digitalisées, celles qui sont en cours de digitalisation puis celles qui ne le sont pas encore et qui pourraient l’être. Vous aurez ainsi une idée précise du niveau de digitalisation de la structure afin d’amorcer ou de reprendre le processus d’e-transformation.

La transition étape par étape

La transition numérique de votre entreprise ne s’opérera pas en un coup. Il faudra être patient et engager le processus pas à pas. Mettez en place une stratégie claire pour obtenir et lancer vos solutions technologiques. Votre plan d’action doit comprendre des axes clés autour desquels votre entreprise doit s’articuler pour progresser dans le numérique. La stratégie doit également inclure le personnel pour permettre aux équipes de rester motivées. Pour cela, il est préférable de proposer des objectifs à court terme permettant d’obtenir très facilement des résultats.

Comme stratégie de transformation numérique, la plupart des entreprises optent pour :

  • La création et la traduction d’un site internet pour accroître la notoriété et mieux servir la clientèle ;
  • La création de comptes sur les réseaux sociaux pour gagner plus d’audience ;
  • La digitalisation des opérations internes pour accroître la productivité ;
  • L’intégration d’un certain nombre de gadgets numériques.

Préparer la gestion des données

Qui dit digitalisation dit forcément production de données. Il faudra donc gérer ce flux de données générées ; d’autant plus que la réglementation en la matière est très stricte.

Vous devez être capable de sécuriser et de contrôler l’accès aux données dans un premier temps. Dans un second temps, il faudra disposer de plusieurs modes de stockage et être capable de traiter les données. Le rôle du CDO dans une entreprise est justement de vous accompagner dans ces démarches.

La formation des équipes

De nouveaux outils intégreront le quotidien des travailleurs. Pour les imprégner dans la transformation amorcée, il importe de les former à l’usage de ces nouveaux outils digitaux. De ce fait, l’idéal est de préparer des sessions de formation en tenant compte du niveau de chaque employé. 

Catégories : Management

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 7 =