La fin d’année approche tout comme la nouvelle année. À cette occasion nous avons pris l’initiative de vous concocter un article qui détail comment procéder à la comptabilisation d’une carte de vœux. En plus d’expliquer comment effectuer cette comptabilisation, nous allons faire un rappel sur pourquoi il peut être intéressant de faire faire des cartes de vœux pour entreprises.

Comptabilisation d’un achat de carte de vœux

Les cartes de vœux sont une dépense qui peut revêtir différents objets. Il peut pour une entreprise qui soigne sa relation client revêtir un objet de « cadeaux à la clientèle » (compte 6234). Au contraire pour une entreprise qui réalise l’achat et revente de cartes cela peut correspondre à un « achat de marchandises » (compte 607).

La comptabilisation de l’achat d’une carte de vœux est la suivante lorsqu’il s’agit d’un cadeau à la clientèle :

  • débit du compte 6234 « cadeau à la clientèle »
  • débit du compte 44566 « TVA déductibles sur autres biens et services »
  • crédit du compte 401 « fournisseur »

Au contraire dans le cadre d’une activité de vente de carte de vœux, on procède à la comptabilisation suivante :

  • débit du compte 607 « achat de marchandise »
  • débit du compte 44566 « TVA déductibles sur autres biens et services »
  • crédit du compte 401 « fournisseur »

Pourquoi offrir une carte de vœux à ses clients ?

Les cartes de vœux sont un outil de communication qui peuvent permettre de remplir divers objectifs : fidéliser ses clients, trouver de nouveaux clients, soigner son image ou encore montrer ses compétences. Nous avons évoqué les principaux objectifs du recours aux cartes de vœux. Si vous souhaitez avoir plus de détail, le JDN y a consacré un article.

Fidéliser ses clients

Le nerf de la guerre est aujourd’hui la fidélisation des clients. Pour tenter de conserver la fidélité de vos clients cela peut passer par des attentions. La carte de vœux en est un parfait exemple.

Toutefois pour que l’opération soit efficace la carte de vœux ne doit pas être réalisée au hasard. Si vous possédez un CRM (logiciel permettant de gérer la relation client), vous détenez des informations sur vos clients qui vont vous permettre de personnaliser au mieux cette carte. Cela peut même être le moment d’inclure des offres commerciales personnalisées, à l’occasion des fêtes. Les fêtes de Noël, c’est le moment où des millions de français recherchent des idées de cadeaux, c’est donc le timing idéal pour se faire voir subtilement.

Trouver de nouveaux clients

La carte de vœux peut être un bon moyen d’amorcer le contact avec un prospect. Il s’agit d’un moyen subtile de se montrer. La problématique dans cette démarche est de trouver les informations pour communiquer avec ces prospects. Vous avez pu recueillir ces informations par le biais de votre site internet, les réseaux sociaux ou encore en faisant l’acquisition de bases de données. Toutefois pour être le plus efficace possible il sera nécessaire de posséder des informations précises sur ces prospects.

Soigner son image

Il est également possible d’opter pour ce moyen de communication afin de transmettre un message, une annonce. Plusieurs entreprises utilisent notamment cet outil pour communiquer à leurs partenaires, leurs nouvelles ambitions pour l’année à venir et faire un point sur l’année écoulée.

Montrer ses compétences

Dans certains secteurs d’activités, les cartes de vœux sont l’occasion de montrer à ses partenaires et potentiels futurs partenaires, ses compétences. Les professionnels de la communication (graphiste, imprimeur, designer) peuvent profiter de cette occasion pour faire découvrir leur savoir faire.

Comment choisir sa carte de vœux ?

Il existe de nombreuses collection de cartes de voeux pour entreprises. Il est donc difficile de choisir celle que vous allez retenir. Pour vous démarquer vous devez faire preuve d’originalité, personnalisation et bien entendu fournir une carte à votre image.

Comme bien souvent cette opération va faire face à une problématique de coûts. Les coûts engagés dans cette opération devront être en adéquation aux bénéfices attendus. Il va donc être nécessaire de faire des choix sur :

  • la qualité du papier
  • le format du papier
  • le type d’impression recto ou recto verso
Catégories : Comptabilité

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
42 ⁄ 14 =