Le netting est une technique, généralement utilisée au sein de groupes évoluant à l’international. Il vise à optimiser les flux de trésorerie entre entités (diminution du risque de change, des opérations, des flux de trésoreries immobilisés). Le principe est de compenser les dettes et créances en devises entre sociétés. Un exemple va vous permettre de mieux appréhender cette notion.

2 types de netting

Il faut savoir qu’il existe deux façons de mettre en place un netting :

  • le netting bilatéral : celui-ci concerne uniquement deux sociétés
  • multilatéral : au contraire celui-ci concerne plus de deux entités. Bien souvent l’ensemble des entités d’un groupe ayant des relations d’échanges.

Déroulement du netting

Pour mettre en place cette solution, il est nécessaire d’avoir avoir accès aux informations suivantes :

  • les sociétés inclus dans le netting
  • la devise utilisée par chacune de ces sociétés
  • la monnaie pivot (monnaie référence pour le netting)
  • le montant des dettes et créances entre sociétés
  • le cours de change

Etape 1 : Tableau de synthèse

Pour mener à bien l’opération il est important de synthétiser les informations recueillis par le biais d’un tableau. On inclut dans ce tableau : les sociétés concernés ainsi que le montant des dettes et créances.

Créanciers
Débiteurs
ABC
A XXX devisesXXX devises
BXXX devises XXX devises
CXXX devisesXXX devises 

Etape 2 : élaboration du netting

On procède à la conversion des dettes et créances selon le cours de la monnaie pivot. On totalise ensuite le montant à recevoir et à verser par chaque entreprise. Par différence entre le montant à verser et à recevoir nous obtenons le montant net à verser et à recevoir par les entités.

Exemple d’un netting

Dans notre exemple la monnaie pivot et l’euro. Les sociétés inclus dans le netting sont la société A, B et C.

A est situé en France, B aux Etats-Unis et C en Chine. Nous constatons dans les comptes, les créances intra-groupes suivantes :

  • A a émis une facture à B de 120 € et à C pour 110 €
  • B a facturé à A 190 $ et à C 200$
  • C a facturé 510 ¥ à A et à B 400 ¥ 

Les cours de change sont les suivants :

  • 1 $ = 0.86 €
  • 1 ¥  = 0.13 €

Tableau synthétique des opérations

Créanciers
Débiteurs
ABC
A 190 $510 ¥ 
B120 € 400 ¥ 
C110 €200 $ 

Mise en oeuvre du netting

Le montant des dettes et créances est converti en fonction du taux de change de la monnaie pivot, ici l’euro.

Sans mise en place d’un netting les entreprises aurait dû générer des flux de trésorerie pour 683.7 € (montant total). Avec la mise en place du netting seul 163.7 € sont à verser. L’entreprise C va verser 1259 ¥ (soit 163.7 € /0.13 ¥ ) au centre de netting. Et ce centre de netting va reverser 0.3 € à l’entreprise A et 190 $ à B (soit 163.4 €/ 0.86$).

Créanciers
Débiteurs
ABCTotal à devoirNet à devoir
A 190 $ * 086
= 163.4 €
510 ¥ *0.13
= 66.3 €
229.7 €
B120 € 400 ¥ * 0.13
= 52 €
172 €
C110 €200 $ *0.86
= 172 €
 282 €282-118.3
= 163.7 € soit 1259 ¥ 
Total à recevoir230 €335.4 €118.3 €683.7 €
Net à recevoir230-229.7
=0.3 €
335.4 – 172
= 163.4 € soit 190 $
Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 16 =