La bourse fait partie des multiples placements financiers qui existent. Les marchés boursiers attirent de plus en plus. Certaines succès story donnent envie de se lancer. A noter tout de même que s’il est possible de gagner gros, il est aussi possible de perdre très gros. C’est pourquoi il est important de bien se documenter pour bien débuter en bourse.

La bourse comment ça marche ?

En bourse il existe plusieurs supports pour investir les plus courants sont les actions et obligations.

Qu’est ce qu’une obligation ?

Certaines entreprises peuvent décider de réaliser un emprunt directement auprès du public. Ces entreprises peuvent alors émettre sur un marché des obligations. D’un autre côté des personnes vont décider de leur prêter des fonds. Ils vont alors acquérir ces obligations qui vont leurs donner droit en contrepartie à des intérêts. Le taux d’intérêt est en principe fixé à l’avance. En investissant dans des obligations il y a deux stratégies :

  • Vous investissez dans le seul but de percevoir des intérêts
  • Vous investissez dans le but de revendre à un prix plus élevé vos obligations. Il est effectivement possible de revendre ses obligations sur un marché dit de l’occasion. Les cours des obligations fluctuent en fonction de l’offre. Les obligations d’une entreprise en bonne santé financière qui propose un taux d’intérêt élevé par rapport au marché actuel, vont se vendre plus cher.

Qu’est ce qu’une action ?

Les sociétés de capitaux possèdent un capital qui est divisé en actions. Ce qui veut dire que si vous achetez des actions vous devenez alors actionnaire de l’entreprise. Vous avez donc un droit aux bénéfices de l’entreprise en fonction du nombres d’actions que vous détenez (si l’entreprise prend la décision de distribuer les bénéfices à ses actionnaires).

En investissant dans des actions il y a deux types stratégies :

  • Soit vous investissez dans des actions dans l’unique but de percevoir chaque année des dividendes
  • Soit vous investissez dans des actions en espérant que celle-ci prennent de la valeur afin de les revendre.

Une obligation est donc moins risqué qu’une action. L’obligation est en effet un prêt. L’entreprise s’engage à verser des intérêts à des échéances déterminées. Il existe tout de même un risque si l’entreprise en question est en difficulté à tel point qu’elle ne peut plus faire face à ses créanciers.

D’un autre côté les actions ne vous garantissent aucun revenu. Vos dividendes vont dépendre des bénéfices de l’entreprise et de la décision de distribuer oui ou non les bénéfices. En effet une entreprise bénéficiaire peut décider de ne rien verser aux actionnaires ou seulement une faible proportion. Cette stratégie est généralement prise lorsque l’entité souhaite utiliser sa capacité d’autofinancement pour investir.

Il est donc nécessaire de suivre l’actualité économique lorsque l’on investit en bourse. Les sociétés qui s’apprêtent à engranger d’importants bénéfices vont voir leurs cours augmentés tandis que les entreprises en difficultés vont voir leur cour chuter.

En plus de cela l’offre et la demande va aussi faire fluctuer les cours. En effet, quand vous souhaitez vendre une action il faut un acquéreur. Si de nombreuses personnes souhaitent vendre à ce moment là et qu’il y a peu d’acheteurs les prix vont diminuer.

actions obligations débuter bourse

Où suivre l’actualité économiques ?

Dans un premier temps pour juger de la situation financière d’une entreprise vous pouvez vous rendre directement sur le site internet de l’entreprise. Il y a normalement une rubrique destinée aux actionnaires dans laquelle il est possible de retrouver les données financières de l’entité. Cette rubrique est généralement nommée « actionnaires » ou « finance ».

L’autorité des marchés financiers (AMF) met à disposition divers contenus à disposition des épargnants. Vous pouvez notamment y retrouver un guide complet sur comment investir votre épargne étape par étape. On retrouve dans ce guide des sujets intéressants comme l’importance de la diversification. Ainsi que plusieurs questions à se poser pour bien débuter en bourse tels que : « Quel est mon horizon d’investissement ?, Ai-je besoin de mon argent à tout
moment ?… »

Pour suivre l’actualité économique il existe toujours les médias traditionnels comme les Magazines Challenges, Le revenu ou encore Forbes.

D’un autre côté on a également les sites d’actualités comme https://actu-bourse.fr, Les Echos ou encore Boursorama.

Maintenant que vous en savez un peu plus nous allons voir comment faire pour investir.

Comment investir en bourse ?

Il est possible d’investir en bourse par le biais d’un courtier en ligne, d’un établissement bancaire ou encore d’un conseiller en investissement financier.

Et ces intermédiaires doivent être enregistrés comme prestataire en service d’investissement et répertoriés sur le site Regafi. Vous pouvez alors vérifier la crédibilité de vos interlocuteurs en renseignant directement sur le site Regafi leur dénomination/nom.

Quel interlocuteur choisir pour bien débuter en bourse ?

Maintenant que vous savez par quel biais il est possible d’investir nous allons voir quel interlocuteur choisir ?

Pour pouvoir investir en bourse vous allez devoir ouvrir un compte titre ordinaire (CTO), un plan d’épargne en actions (PEA) ou bien investir via votre assurance vie.

Des frais de gestions vont alors s’appliquer. En plus de ça, des frais s’appliquent sur chaque ordre d’achat ou de vente.

En principe les courtiers en ligne sont nettement moins cher que les établissements bancaires. Chaque courtier à ses tarifs. Votre courtier doit être choit en fonction de vos besoins.

Par exemple : certains courtiers sont moins cher pour les opérations de faibles valeurs tandis qu’ils sont plus élevés pour les opérations d’un montant important.

comment bien débuter en bourse

Quel support choisir pour bien débuter en bourse ?

Nous venons de voir qu’il est possible d’investir via un CTO, un PEA ou encore l’assurance vie. Mais que choisir ?

Il existe des différences à connaître. La fiscalité diffère énormément en fonction du support choisit.

  • Si vous investissez via un compte titre ordinaire vous serez taxé sur vos dividendes selon le prélèvement forfaitaire unique (PFU) à hauteur de 30% (12.8% d’impôt + 17.2% de prélèvements sociaux) ou sur option selon barème progressif de l’impôt sur le revenu.

Pour ce qui est de la fiscalité en cas de cession nous avons consacré un article complet à ce sujet.

  • Le Plan d’épargne en actions est lui très intéressant car aucune taxation n’a lui tant qu’aucun retrait n’est effectué.

De plus vous êtes exonéré d’impôt en cas de détention pendant plus de 5 ans. Vous restez toutefois soumis au prélèvements sociaux (17.2%).

  • Pour ce qui est de la fiscalité de l’assurance vie nous vous renvoyons là encore à un article complet que nous avons réalisé.
Catégories : Placement

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 × 24 =