La méthode des comparables permet d’évaluer la valeur d’une entreprise par comparaison avec des entreprises ayant des similitudes.

Evaluer une entreprise par la méthode des comparables

Il existe plusieurs méthodes d’évaluation d’une entreprise (méthode des comparables, par les flux de trésorerie, par le patrimoine ou encore par une approche mixte). La méthode des comparables repose sur une comparaison par rapport à un échantillon d’entreprise déterminé.

La méthode des comparables est particulièrement rapide. Cependant il peut être difficile en pratique de trouver les elements financiers et former un échantillon d’entreprises cohérentes. Certaines entreprises sont plus ou moins uniques. C’est d’ailleurs pour cette raison que la démarche d’évaluation d’une start-up est différente.

Etape 1 : Déterminer l’échantillon d’entreprise

La valeur de l’entreprise va dépendre de l’échantillon d’entreprise sélectionné. Les entreprises choisies doivent être comparables à l’entreprise que l’on souhaite évaluer. Il s’agit bien souvent d’entreprises évoluant sur un même secteur d’activité (des concurrents). Attention tout de même, le choix d’entreprises concurrentes n’est pas forcément judicieux. Il est aussi important de prendre en compte des entreprises ayant le même potentiel de croissance, des capitaux, une structure de financement équivalente ou encore une rentabilité équivalente.

A noter : il est indispensable de déterminer un échantillon d’entreprise pour lequel il est possible d’accéder aux informations financières.

Etape 2 : Valeur des capitaux propres et valeur économique

Il est nécessaire de dissocier la valeur économique d’une entreprise, de la valeur de ses capitaux propres.

La valeur économique d’une entreprise aussi appelée valeur globale correspond à ses capitaux propres auquel l’on rajoute le montant de l’endettement.

Etape 3 : Choix des multiples

De nombreux multiples peuvent être choisis mais il est nécessaire de distinguer les multiples qui ne prennent pas en compte la structure de financement (avant calcul du résultat financier) de ceux qui la prenne en compte.

Les multiples qui ne prennent pas en compte la structure de financement :

  • Chiffre d’affaires
  • EBE, EBITDA, EBIT
  • Résultat opérationnel

Les multiples qui prennent en compte la structure de financement :

  • Résultat net
  • CAF/ MBA
  • PER

Etape 4 : Calcul des multiples moyens

Les multiples se calculent sur la base de la valeur économique lorsque ce sont des multiples qui ne prennent pas en compte la structure de financement. Et sur la base de la valeur des capitaux propres lorsque ce sont des multiples qui interviennent après prise en compte de la structure de financement.

Les multiples sont calculés pour les différentes entreprises de l’échantillon. On effectue alors une moyenne pour chaque indicateur (CA, EBE, résultat net…).

Etape 5 : Application d’une potentielle décote

Les multiples moyens précédemment calculés peuvent subir une décote. C’est en général le cas lorsque l’entreprise les titres de l’entreprise que l’on cherche à valoriser sont peu liquides.

Etape 6 : Détermination de la valeur de l’entreprise

Enfin on applique aux ratio de l’entreprise que l’on cherche a valoriser les multiples moyens calculés. Et lorsque ce sont multiples qui ne prennent pas en compte la structure de financement on soustrait le montant des dettes de l’entreprise que l’on cherche à valoriser.

On obtient ainsi la valeur de l’entreprise (capitaux propres) selon la méthode des comparables.

Exemple d’application de la méthode des comparables

L’entreprise GSE est spécialisée dans la vente d’articles de sport. Une étude a été menée pour former l’échantillon. L’entreprise AAA, BBB et CCC forment l’échantillon.

Les multiples suivants ont été retenus : CA, EBE et résultat net.

Les données financières des entreprises sont directement stipulées ci-dessous. Pour GSE sont CA est de 200, son EBE de 120, son résultat net de 70 et ses dettes 40.

Enfin, les titres de l’entreprise GSE sont peu liquide. Pour cette raison une décote de 10% sera appliquée.

Calcul des multiples moyens

L’échantillon, les multiples à choisir et les données financières nous sont donnés. Nous pouvons directement commencer par calculer les multiples moyens.

CAEBERésultat netDetteValeur économiqueCapitaux propres
AAA1004030208060
Multiple0,822
BBB23015011050200150
Multiple0,91,31,4
CCC1701005020120100
Multiple0,71,22,0
Moyenne multiple0,81,51,8

Application de la décote

Comme indiqué dans notre exemple, une décote de 10% s’applique.

CAEBERésultat net
Moyenne multiple0,81,51,8
Décote0,080,150,18
Moyenne finale0,711,361,61

Détermination de la valeur d’une entreprise

CAEBERésultat net
GSE20012070
Multiple final0,711,361,61
Valeur économique GSE142163,2
Dette4040
Valeur capitaux propres GSE102123,2112,7

On applique les multiples et soustrait pour les indicateurs qui ne prennent pas en compte la structure de financement le montant de l’endettement.

La valeur de GSE est comprise entre 102 et 123.2. Pour gagner en précision il est possible de combiner plusieurs méthodes d’évaluation d’une entreprise.

Catégories : Finance

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
35 ⁄ 7 =