Les CPNE correspondent au capitaux permanents nécessaires à l’exploitation. Il s’agit en grande partie des immobilisations mais pas que… Nous allons au sein de cet article détailler le calcul des CPNE, notion régulièrement utilisée en finance.

Dans quel cas calcule-t-on les CPNE ?

Il s’agit d’une notion de finance qui est notamment utilisée pour évaluer la valeur d’une entreprise selon des méthodes dites mixtes.

C’est à dire qu’à la valeur patrimoniale d’une entreprise on rajoute à celle-ci une rente aussi appelée goodwill. Et cette rente peut être calculée à partir des capitaux permanents nécessaires à l’exploitation. Le calcul de la rente à partir des CPNE s’explique du fait que les revenus d’exploitation d’une entité ne sont pas dus à l’ensemble de ses actifs figurant dans son bilan.

Calcul des CPNE

Retraitement au bilan

Pour calculer les capitaux permanents nécessaires à l’exploitation on repart du bilan de l’entité. A ce bilan nous allons réaliser les retraitements suivants afin d’avoir uniquement les capitaux permanents nécessaires à l’exploitation :

En diminution de l’actif

  • retraitement des actifs dits fictifs c’est à dire ceux qui sont enregistrés à l’actif du fait de règles comptables. Il peut par exemple s’agir des frais d’établissement
  • actifs non nécessaires à l’exploitation

En augmentation

  • Les actifs utilisés dans le cadre de l’exploitation mais qui ne sont pas de la propriété de l’entité. Il peut s’agir d’un matériel en crédit bail.
  • Le besoin en fonds de roulement d’exploitation (BFRE): le BFRE correspond aux ressources financières nécessaires pour faire face au décalage de trésorerie entre l’encaissement de vos clients par rapport au décaissement lié au règlement de vos fournisseurs.

Généralement le BFRE vient en augmentation car il s’agit de ressources supplémentaires nécessaires pour votre activité. Seulement dans certains secteurs d’activités le BFRE peut venir en diminution des CPNE. C’est notamment le cas des supermarchés qui encaissent leurs clients au comptant alors qu’à contrario ils ne règlent pas leurs fournisseurs au comptant.

Retraitement du résultat d’exploitation

Le calcul des capitaux permanents nécessaires à l’exploitation va également engendrer des retraitements au niveau du résultat d’exploitation.

Diminution

  • amortissement des actifs non détenus en propriété (crédit bail)

Augmentation

  • retraitement des éventuelles redevances de crédit bail
Catégories : Finance

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
42 ⁄ 21 =