Pour rentabiliser un site e-commerce, les charges liées à votre activité doivent tout bonnement être inférieurs aux recettes. Mais alors comment faire pour minimiser les charges et maximiser les profits.

Minimiser les charges pour rentabiliser un site e-commerce

Attention nous ne disons pas qu’il faut stopper les dépenses mais plutôt les mesurer et se poser les bonnes questions. Est ce que cette dépense est indispensable ? Est ce que cette dépense va potentiellement être bénéfique ?

Certains points sont indispensables pour un site e-commerce : réaliser les démarches de création d’entreprise, faire rédiger des conditions générales de ventes en accord avec la réglementation et notamment le RGPD, créer un site ergonomique et visuel avec une sécurisation des paiements et communiquer pour se faire connaître.

Création d’entreprise

Pour mettre en place votre site e-commerce vous aller avoir besoin de créer votre entreprise. Il est possible d’opter pour de nombreuses formes juridiques. Il faut là encore se poser les bonnes questions.

Est ce que la création de mon activité va engendrer des couts importants ? Est ce que les marges sur les produits vont être faibles ou importantes ? Dans le cas où les couts de création de votre site e-commerce sont faibles et sont accompagnés d’importantes marges sur les ventes, on optera plutôt pour l’auto-entreprise. En effet, sous ce statut il est possible de créer une entreprise en quelque et minute et cela gratuitement. Le résultat imposable se fait sur la base d’un abattement en fonction de l’activité. Tandis que les cotisations sociales sont directement calculés sur le chiffre d’affaire.

Au contraire si les coûts de création sont importants et sont accompagnés de faibles marges on optera pour une forme sociétaire. La création d’une société à toutefois un coût : rédaction de statuts, couts de publication, tenue d’une comptabilité, réalisation d’AG….

Mais il y a des avantages. Dans ce cas l’impôt va être calculé en fonction du résultat réel de l’entreprise et non d’un abattement. Ce qui est avantageux quand les charges sont plus importantes que l’abattement proposé par le statut d’auto-entrepreneur. Pour ce qui est des cotisations sociales le taux varie en fonction du statut du dirigeant assimilé salarié ou travailleur non salarié. Et la base soumis à cotisations diffère également en fonction de la forme juridique choisie.

Nous avons rédigé un article qui compare les formes juridiques les plus connus : SARL, SAS, SA : que choisir ? Cet article va vous permettre de vous aider dans votre choix.

Rédaction des documents juridiques

L’obsession à rentabiliser son site e-commerce peut vous pousser à réaliser des documents juridiques vous même à partir de modèles trouvés sur internet. Ceci est fortement déconseillé la rédaction de statuts, des conditions générales de ventes, des documents liés au RGPD etc. vont encadrer votre activité. Si vous n’êtes pas aguerri en droit en cas d’erreur vous risquez une amende mais également d’engager votre responsabilité.

Créer son site e-commerce

Il existe désormais plusieurs solutions pour créer son site e-commerce, faire appel à un professionnel ou le réaliser soi même. Avec des CMS comme WordPress et Woocommerce il est désormais possible de créer un site e-commerce sans aucune notion en développement web. Il faut tout de même être familiarisé avec les outils numériques.

Pour faire votre choix vous allez devoir vous poser les questions suivantes :

  • Est ce que je suis à l’aise avec les outils numériques
  • Quelle est ma cible ? Si vos clients achètent sur votre site de part votre forte personnalité la création d’un site sur mesure n’est peut être pas essentiel
  • Est ce que j’ai besoin de fonctionnalités propres à mon activité ?

Marketing

Le marketing correspond à l’ensemble des techniques utilisées pour influencer le comportement du consommateur et ainsi vendre. C’est pourquoi nous développerons plutôt ce point au sein de la partie liée à la maximisation des recettes.

rentabiliser un site e-commerce

Rentabiliser son site e-commerce en maximisant les recettes

Le développement de son chiffre d’affaire peut se faire par différents moyens : multiplier les canaux de distribution de vos produits, votre politique en terme de tarifs ainsi que votre stratégie marketing.

Multiplier les canaux de distribution

Pour rentabiliser votre activité vous n’êtes pas obligés de vous cantonner à votre propre site. Vous pouvez offrir vos produits sur d’autres places de marchés comme Amazon, Ebay, Leboncoin…

Mise en place d’une stratégie marketing

Pour maximiser les recettes sur son site e-commerce, il est nécessaire de se faire connaître. Pour cela l’idéal est de communiquer au même endroit soit directement sur internet à travers les réseaux sociaux, les moteurs de recherches ou encore sur les places de marchés.

Chaque site à désormais sa plateforme de publicité Amazon a lancé Amazon Ads, Facebook ads pour Facebook et Instagram (appartient au groupe Facebook) et Linkedin Business pour Linkedin.

Pour que votre stratégie marche il y a des critères essentiels :

  • Définir votre cible et choisir le moyen de communication le plus adapté. Exemple : si je m’adresse aux jeunes je vais plutôt choisir Facebook ou Instagram plutôt que Linkedin. D’autre part les outils publicitaires vous permettent d’adresser vos publicités uniquement à une catégorie de personne bien définit. Pour taper dans le mille, la définition de votre cible doit se faire en amont.
  • Une campagne marketing en adéquation avec mon produit. Si mon produit est peu connu je ne vais pas utiliser de la publicité sponsorisé sur les places de marchés (Amazon, Ebay…). En effet, si peu de personnes connaissent le produit, il y a peu de chances que ce produit soit recherché et que ma publicité soit vue.
  • Réaliser un prévisionnel de votre rentabilité. L’ensemble de vos dépendes dont le budget communication doivent être inférieurs aux recettes. Pour cela il faut s’attarder au cout par clic et au taux de conversion. Le taux de conversion correspond au ratio entre le nombre de personnes devenus clients par rapport au nombre de clics. L’entreprise publicitaire Wordstream a réalisé une étude selon laquelle le taux de conversion sur Facebook serait de 9.21%. Cette étude montre également que le taux varie en fonction des secteurs d’activités.

Proposer des tarifs adaptés

La rentabilité optimale s’obtient en choisissant le tarif le plus adapté. Vendre à perte est dommageable tandis que vendre à un prix trop élevé risque de faire fuir les clients potentiels. Il est important de trouver le juste milieu.

Catégories : Marketing

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 17 =