Début 2021 des règles sanitaires strictes ont été imposées aux commerçants (à l’exclusion des bars et restaurants) pour qu’ils puissent rouvrir. Nous rappellerons les obligations à respecter et notamment la signalétique COVID à mettre en place.

Les obligations applicables aux commerçants

Une jauge à respecter

Désormais la jauge a été renforcée. Il n’est autorisé au sein d’un commerce qu’un client pour 8m². Vous obtenez donc le nombre de clients autorisés dans votre commerce en divisant la surface de vente par 8.

Un référent COVID doit être désigné dans chaque commerce. C’est lui qui sera responsable de l’application des règles sanitaires.

A savoir :

  • les meubles, présentoirs ne sont pas à supprimer de la surface de vente
  • une tolérance sur le calcul pour les groupes : un couple peut compter pour 1 client, tout comme un parent accompagné de son enfant.
  • la jauge ne concerne que les clients, les salariés ne sont pas à comptabiliser
  • une tolérance de 20% pour les salons de coiffure. Les clients restants ainsi une tolérance de 20% a été accordé aux coiffeurs.
  • les commerces de plus de 400m² doivent prévoir un système de comptage ou engager une personne chargée de cette mission

Gel hydroalcoolique

Du gel hydroalcoolique doit être mis à disposition à l’entrée de votre commerce.

La désinfection des mains doit être contrôlée.

Aération

Les commerces doivent être aérés au minimum 15 minutes et ceux 2 fois par jour.

Les aménagements et la signalétique COVID à mettre en place

Affichage à l’entrée

A l’entrée une affiche doit rappeler de multiples éléments :

  • le nombre de personnes autorisées dans ce commerce
  • obligation de porter un masque pour les personnes âgées de plus de 11 ans
  • désinfection des mains à réaliser avec le gel hydroalcoolique mis à disposition
  • respect d’une distanciation sociale de 2M entre chaque groupe
  • conseillez l’apport personnel de sac afin d’éviter la manipulation des emballages
  • privilégiez le paiement sans contact
  • activation de l’application TOUSANTICOVID
  • horaires d’ouvertures
  • heures de fortes affluences à éviter
  • les modalités en cas de click and collect

Le site du gouvernement met à disposition de multiples affiches pour vous aider.

Balisage du magasin

Il est recommandé d’adopter un sens unique de circulation avec si possible une sortie différente de l’entrée.

Afin d’organiser la circulation un balisage, signalétique COVID devra être mis en place. Le marquage au sol est la solution la plus simple.

Au niveau des caisses il est également recommandé de marquer la distanciation sociale de 2M et de mettre en place une protection entre le client et la caissière.

Au niveau des cabines d’essayage celles-ci doivent être adaptées (système de désinfection des cabines et des vêtements essayés). Il pourra être nécessaire de supprimer les cabines si la capacité en nombre de clients est trop faible.

Signalétique COVID : des dispositifs qui rassurent les clients

Ces dispositions ne doivent en aucun cas être négligées. Il est primordial d’assurer la sécurité de vos clients. La prise au sérieux de ces mesures peuvent même vous permettre de vous démarquer de vos concurrents.

D’autre part, vous devez également assurer la sécurité de vos salariés. Votre DUER (document unique d’évaluation des risques) doit notamment être mis à jour.

Adapter ses équipements à la situation sanitaire

Dans l’optique d’assurer la sécurité de vos clients et salariés il peut être intéressant d’investir dans des équipements. Votre fabricant PLV (publicité sur les lieux de vente) propose généralement les équipements suivants :

  • Panneaux et autocollants récapitulant les gestes barrières à adopter
  • Poubelle à masques
  • Cloisons de protection
  • Support pour service du gel hydroalcoolique
  • Flèches pour baliser le sens de circulation

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
50 ⁄ 25 =