L’intelligence collective en entreprise permet de mettre en commun des connaissances et compétences. Cette mise en commun d’un savoir va notamment favoriser l’innovation. C’est pourquoi au sein des start-up, cette pratique est grandement utilisée.

Définition du concept

Nous avons en introduction déjà amorcé le concept d’intelligence collective. En effet, chaque individu en fonction de son parcours personnel et professionnel détient des compétences et connaissances. Pour rappel une compétence est la capacité à utiliser un savoir, une connaissance.

Le fait de mettre en relation un ensemble d’individus aux parcours différents va permettre de faire naitre des idées, d’innover et ainsi se démarquer de ses conccurrents.

La métaphore de la fourmi est souvent repris pour expliquer le concept de l’intelligence collective en entreprise. En effet, les fourmis se coordonnent pour accomplir différentes tâches. L’union fait la force !

Comment favoriser l’intelligence collective ?

Des outils, ateliers peuvent être organisés pour répondre à des situations organisationnelles via une intelligence collective. Cependant, si les conditions ne sont pas réunies pour favoriser les interactions les résultats escomptés ne seront pas optimales. Parmi les conditions qui favorisent l’interaction on retrouve, la culture d’entreprise, le style de direction adopté par le manager ainsi que la structure de l’organisation. Selon Mintzberg, dans les organisations innovantes la coordination des acteurs se fait par des ajustements mutuels autrement dit une communication informelle. Les collaborateurs doivent se sentir en confiance, tout le monde doit être à l’aise pour exprimer ses idées et aucun collaborateurs ne doit pouvoir imposer ses idées.

Les outils pour mettre en oeuvre l’intelligence collective

Divers outils peuvent permettre de mettre en oeuvre l’intelligence collective. Ces outils ont tous pour but de favoriser les échanges entre individus. Cela peut être :

  • du brainstorming : cet outil consiste à poser une thématique sur laquelle les collaborateurs vont partager un grand nombre d’idées et concepts.
  • outils collaboratifs : Les outils collaboratifs comme Chanty ou Slack permettent de créer de la cohésion en échangeant sur des sujets variés.
  • le team building : pour créer une cohésion d’équipe il n’y a rien de mieux. Des activités sont organisés pour que les collaborateurs s’ouvrent aux autres (jeux de rôles, escape game, activité sportive…)

Les entreprises qui recourent à l’intelligence collective

Il y a tout de même un bon nombre d’entreprises qui se servent de l’intelligence collective. Nous allons énumérer quelques unes d’entre elles.

  • EDF : Cela fait maintenant 5 ans que EDF à mis en place sa plateforme EDF PULSE AND YOU. Sur cette plateforme on retrouve un espace salariés. A travers cette plateforme les collaborateurs peuvent partager des idées, répondre à de nombreux sondages et donner leur avis sur des idées. A savoir que la plateforme est également ouverte aux consommateurs. En 5 ans 74 796 idées ont été proposées à EDF.
  • Eiffage : En 2017, Eiffage a lancé un concours d’innovations auprès de ses collaborateurs. Ce concours a fait naitre 262 idées dont le projet ORIGAMI qui a remporté le concours. Le concept du projet vainqueur est de proposer de petits logements évolutifs. La promesse est d’offrir toutes les fonctionnalités que dans un logement standard.
Catégories : Management

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 × 23 =