L’ERP (enterprise resource planning) est également appelé PGI (progiciel de gestion intégré). L’atout principal de cet outil est qu’il permet de rassembler en un même lieu un ensemble de données. Il y a donc une base de données unique.

Les avantages et inconvénients d’un ERP

Avant d’évoquer, comment choisir son ERP nous allons rappeler rapidement les différents avantages et inconvénients d’un ERP.

Avantages

  1. Un ERP rassemble différentes fonctionnalités, modules (production, gestion des stocks, des achats, comptabilité, ressources humaines…). Il n’y a donc plus besoin d’applications différentes pour chaque service. Ce qui va grandement faciliter les échanges entre les services. D’autre part, la base de donnée entre les différents services va être la même. Ce qui va permettre d’avoir des données mises à jour régulièrement. Et chaque service va ensuite disposer de cette donnée.
  2. Un ERP est utilisé par un grand nombre d’entreprises. De ce fait, l’éditeur reçoit de nombreux retours et peut mettre en place des mises à jour et améliorations régulières.
  3. S’agissant d’un outil standardisé, cela peut simplifier la gestion du personnelle. Il est possible de faire appel à des formateurs où recruter du personnel qui connaissent déjà votre ERP.

Inconvénients

  1. L’inconvénient majeur est qu’en utilisant un ERP, vous allez devenir dépendant d’un éditeur.
  2. D’autre part, un PGI étant standardisé pour un grand nombre d’entreprise celui-ci n’est pas forcément complétement adapté à votre activité. Certains modules peuvent vous faire perdre en efficacité (par rapport à un logiciel spécifique élaboré sur mesure). A noter qu’il est en principe possible d’adapter les modules des ERP.

Comment choisir son ERP ?

Pour choisir l’ERP le plus adapté à son entreprise il est nécessaire de prendre en compte plusieurs paramètres.

Lister les différentes fonctionnalités nécessaires

L’idéal est de réaliser un cahier des charges ERP pour bien définir vos souhaits. En fonction des fonctionnalités nécessaires à vos besoins vous allez pouvoir faire une première sélection. Certains ne vont peut être pas proposer tous les modules que vous désirez.

Il faut savoir qu’il existe deux types d’ERP, les ERP verticaux et ceux horizontaux. Les ERP horizontaux sont déployés pour un maximum d’entreprise. Cependant, des adaptations vont peut être devoir être misent en place en fonction de vos besoins. Les ERP verticaux sont eux spécialisés dans un secteur d’activité en particulier. Ce qui peut être intéressant si votre ERP n’est pas mis en place que pour des fonctions de support.

Saas ou on premise ?

Maintenant que vous avez défini vos besoins, vous allez devoir faire le choix entre délocaliser votre ERP sur un réseau. Votre ERP pourra alors être accessible à distance, par internet. On parle de mode Saas (software as a service), vous allez souscrire à un abonnement pour pouvoir accéder à distance à votre ERP.

Au contraire vous pouvez opter pour la solution « on premise », de l’anglais « sur place ». Ce qui veut dire que votre logiciel va être présent sur place. Pour cela il va falloir investir dans des serveurs. Ce qui à un coût. Cependant, l’atout majeur est la confidentialité. Vos données vont être stockées dans vos locaux.

Vérifier la fiabilité de l’éditeur

En optant pour un ERP vous allez devenir dépendant de votre éditeur. Il vaut donc mieux s’assurer que celui-ci dispose d’une certaine expérience et renommée dans le domaine. En effet, si l’éditeur est amener à cesser votre activité cela va demander une réorganisation totale de votre système d’information.

Catégories : Management

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 ⁄ 9 =