Cette méthode est un mixte de l’approche patrimoniale et de celle des flux de trésorerie (par une estimation d’un goodwill).

Définition de la méthode mixte d’évaluation d’entreprise

L’approche patrimoniale consiste à évaluer l’actif net comptable corrigé (ANCC) d’une entreprise. Dans la méthode mixte on retire la valeur du fonds de commerce de l’ANCC. Un goodwill est calculé pour compenser le retrait de la valeur du fonds de commerce.

Le goodwill consiste lui à calculer la survaleur apporté par les actifs économiques, c’est à dire les bénéfices réalisés par l’entreprise comparé aux bénéfices générés si ces actifs auraient été épargné sur un placement non risqué. La formule est donc : bénéfice généré grâce aux actifs de l’entreprise – (taux intérêt sans risque * montant des actifs)

Valorisation de l’entreprise par la méthode mixte

L’approche mixte via l’ANCC

Lorsque la rente du goodwill est vouée à rester constante dans le temps, la valorisation de l’entreprise est égale à : ANCC (actif net comptable corrigé hors fonds de commerce) + (rente du goodwill calculée/ cout des capitaux propres généralement par la formule du MEDAF).

Il faut savoir que l’on s’arrête généralement sur des prévisions à 5 ans et le montant de la rente du goodwill peut varier, la valorisation de l’entreprise s’obtient dans ce cas en réalisant une actualisation de la rente sur ces 5 années : ANCC (actif net comptable corrigé hors fonds de commerce) + rente du goodwill de l’année n * (1+ cout capitaux propres)^-n +rente du goodwill de l’année n * (1+ cout capitaux propres)^-n….

L’approche mixte via les CPNE

L’évaluation du goodwill dans l’approche mixte ne se base pas forcément sur l’actif net comptable. Il peut aussi reposer sur le CPNE (capitaux permanents nécessaires à l’exploitation).

Le calcul de la rente du goodwill reste dans ce cas identique à savoir : bénéfice lié aux CPNE – taux intérêt sans risque * CPNE.

Cependant au niveau de la valorisation d’une entreprise il y a un léger changement : ANCC + (rente du goodwill / CMPC). Contrairement à l’actif net comptable corrigé qui correspond à la valeur des fonds propres ici le CPNE prend en compte la totalité des actifs ce qui signifie que son montant ne s’arrêt pas aux seuls fonds propres, l’endettement est aussi pris en compte. C’est pourquoi la rente du goodwill est ici divisé par le CMPC est non pas le coût des capitaux propres.

Exemple de valorisation d’une entreprise par la méthode mixte

  • Le montant de l’ANCC de l’entreprise GSE est de 1 000 000 €
  • Les CPNE sont de 700 000 €
  • Le fonds de commerce est évalué à 200 000 €
  • Le coût moyen pondéré du capital est de 7% et le coût des capitaux propres de 11%
  • Le taux de placement sans risque est actuellement de 2%
  • Les bénéfices prévisionnels ont été déterminés pour les 5 prochaines années : N 150K, N+1 170K, N+2 180K, N+3 185K, N+4 185K (afin de simplifier il s’agit des bénéfices issus de l’ANCC ou des CPNE)

Valorisation avec un goodwill calculé par l’ANCC

Années12345
ANCC
(hors fonds de commerce)
800 000800 000800 000800 000800 000
ANCC placé sans risque à 2%16 00016 00016 00016 00016 000
Bénéfices150 000170 000180 000185 000185 000
Bénéfices –
ANCC placé
134 000154 000164 000169 000169 000
Actualisation au
coût des capitaux propres
120721124990119915111326100293

L’entreprise est alors évalué à : ANCC hors fonds de commerce (800 k €) + somme des montants actualisés pour les 5 ans à venir, au coût des capitaux propres (577 245 €) = 1 377 245 €

Valorisation avec un goodwill calculé par les CPNE

Années12345
CPNE700 000700 000700 000700 000700 000
ANCC placé sans risque à 2%14 00014 00014 00014 00014 000
Bénéfices150 000170 000180 000185 000185 000
Bénéfices –
ANCC placé
136 000156 000166 000171 000171 000
Actualisation au
CMPC
127103136256135505130455121921

La valorisation de l’entreprise est dans ce cas égal à : ANCC hors fonds de commerce (800k €) + somme des montants actualisés pour les 5 ans à venir, au coût moyen pondéré du capital (651 240 €) = 1 451 240 €

Catégories : Finance

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 4 =