Le système de vidéosurveillance qui convient le mieux à votre entreprise va dépendre de nombreux critères (la surface à couvrir, le type de surface, la qualité d’image souhaitée, la capacité de stockage…)

La surface : un critère déterminant

La surface est un des critères déterminants pour choisir son système de vidéo surveillance. Vous allez devoir porter attention à la portée des caméras. Dans de grands espaces il peut être intéressant d’opter pour des caméras à longues portées. A contrario dans des petits espaces cela ne peut être pas utile d’opter pour une caméra ayant une portée importante.

Il faut aussi penser à l’environnement dans lequel va être implanté la/les caméras. La caméra choisie na va pas être la même si celle-ci va être placée en intérieur ou extérieur. Si vous souhaitez poser une caméra en extérieur il va falloir que celle-ci soit résistante au froid et intempéries.

Enfin, si le but est que les caméras filment également de nuit (ce qui est souvent le cas), vous allez devoir opter pour un système infrarouge.

Un système de vidéosurveillance en fonction de ses disponibilités

Il existe également des caméras motorisées. C’est à dire que celle-ci par ce mécanisme vont pouvoir effectuer des mouvements. Généralement de simples mouvements de gauches à droites. Cela peut être un atout pour éviter tout point mort. Cependant pour bénéficier de cette motorisation, il faut que quelqu’un pilote cette caméra. Ce qui nécessite d’être disponible.

La capacité de stockage de votre système de vidéosurveillance est lui aussi pas à prendre à la légère. Il est en effet, possible de basculer les données sur un disque dur. Cependant, si vous comptez vous absenter pendant de longues périodes, le stockage doit être à minima conséquent pour ne louper aucune image.

Système de vidéosurveillance : des appareils connectés

Pour récupérer les images il est nécessaire que le dispositif soit relié à un réseau. Il faut savoir que chaque appareil est identifié à partir d’une adresse IP. Il existe deux types d’adresses IP. Les adresses IP publiques et les adresses IP privées.

Par exemple : un ordinateur possède une adresse IP privé. Pour accéder à internet ce poste à besoin d’être relié à une adresse IP publique. C’est le rôle de votre box.

Une caméra peut donc être relié à un réseau privé. Cependant ceci est de plus en plus rare. Les personnes préfèrent opter pour une IP publique. Ce qui veut dire que la caméra est reliée à une box ou directement connectée par une carte SIM. L’avantage est que grâce à l’IP publique il est possible de se connecter à distance à vos caméras. Il faut toutefois veiller à ce que votre réseau soit bien sécurisé.

A noter que certains fournisseurs d’accès à internet fournissent uniquement des adresses IP dynamiques. L’inconvénient est qu’en cas de coupure d’électricité ou de rallumage de votre box, l’adresse IP associée à votre appareil peut avoir changée. Il vous faudra retrouver cette adresse IP pour pouvoir accéder à vos caméras. Pour ceux qui souhaitent éviter de réaliser des manipulations, il est possible d’opter pour une ip fixe.

En sommes le choix de votre dispositif va dépendre de vos souhaits et des caractéristiques propres à la zone que vous souhaitez couvrir.

Catégories : Management

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 17 =