Le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et gestion) compte 7 épreuves appelées UE. L’UE4 du DSCG correspond à la comptabilité audit. Cette matière est une des plus difficiles (moins de 20% en 2018). Cette difficulté s’explique en grande partie du fait le contenu de cette matière est tout nouveau par rapport au DCG (diplôme de comptabilité et gestion).

Sujet de l’UE4 du DSCG

En principe lors de l’examen final sur l’UE4 de comptabilité audit, il n’y a pas trop de surprise. En effet, l’épreuve est souvent découpé en 3 dossiers :

  • un premier dossier consacré aux opérations de restructuration du type fusion, scission ou encore apport partiel d’actif. L’apport partiel d’actif tombe moins régulièrement mais ce n’est pas pour autant que celui-ci est à négliger. En effet, cette année lors de la session 2020 à la grande surprise de nombreux étudiants, le dossier consacré aux opérations de restructuration porté sur un apport partiel d’actif.
  • le second dossier est lui dédié à la consolidation des comptes. La consolidation est le fait de présenter un état financier non pas pour une entreprise mais pour un ensemble d’entreprises. Cette présentation des comptes est soumise à des normes internationales (IFRS) ou françaises en fonction des situations. Ces normes vont entrainer de nombreux retraitement et c’est là toute la difficulté. Généralement ce dossier représentent au moins 1/3 des points.
  • enfin le dossier 3 concerne, une partie d’audit et de déontologie des comptes. Avec notamment des questions : quand doit-on nommer un commissaire aux comptes ? un commissaire à la fusion ? qu’est ce le contrôle interne ? demande de confirmation des tiers ?

Pour vous faire votre propre idée, vous pouvez jeter un œil aux derniers sujets et à leurs corrigés.

Programme UE4 : comptabilité et audit

Sur cet UE4, le référentiel préconise une période de formation de 180 heures. Le sujet de l’UE4 est très complet puisqu’il aborde les différents thèmes du programme :

  • Opérations de restructuration (30 heures de formation). Au sein de de ce thème, les différentes opérations de restructuration sont abordés : fusion, scission, apport partiel d’actif, fusion simplifiée et TUP. Le cadre juridique et le traitement comptable de ces opérations sont à connaître.
  • Normes internationales (40 heures). Cette partie introduit les normes internationales (IFRS). Les différences avec les normes françaises (PCG) sont abordés. Cette étude va permettre de mieux comprendre la partie sur la consolidation des comptes.
  • Comptes de groupe (60 heures). Ce thème a pour but de réaliser la consolidation des comptes d’un groupe. Pour ce faire, vous allez avoir besoin de connaître :

Avec la réforme du programme il y a tout de même changement. Ces changements sont tout de même très légers. Ils portent notamment sur une réduction de l’importance des diagnostics financiers et au contraire, une place plus importante est accordée à l’étude des normes internationales.

Dispense de l’épreuve de comptabilité audit

Certains diplômes peuvent offrir des équivalences pour le DSCG, notamment le master CCA (comptabilité contrôle et audit). Il n’est néanmoins en principe pas possible d’obtenir d’équivalences pour l’UE1 et l’UE4.

GSE avec l’appui de MANSOUR HABIBOU professeur à l’université PARIS SORONNE, vous prépare à l’UE4 du DSCG.

M. Mansour est également Senior Consultant IFRS & Prudential, l’idéal pour bien comprendre cette matière. Alors n’hésitez pas à rentrer en contact avec nous.

Catégories : Formation

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =