À travers cet article, nous allons tenter d’énumérer les sites à connaitre quand on est entrepreneur. Pour certains, il va s’agir d’une piqûre de rappel. Pour d’autres, cela va représenter un réel guide pratique.

Guichet-entreprise

C’est le premier site à connaître, car c’est en général par celui-ci que tout commence. Ce site a été mis en place afin de faciliter les démarches de création, modification, reprise et cessation d’entreprise. Il existe également d’autres sites institutionnels pour ce genre de formalités comme le site Infogreffe qui est en ce moment suggéré par les chambres du commerce et de l’industrie.

En effet, en ce moment le site Guichet-entreprise rencontre de nombreux soucis techniques. Si vous n’avez aucune nouvelle de votre démarche après plusieurs semaines je vous conseille de contacter directement votre CFE pour en savoir plus.

Comme nous l’avons précédemment vu au sein d’un article dédié, il est possible de créer une auto-entreprise en seulement 5 minutes via ce site, et ce gratuitement. Pour les sociétés, la démarche est un peu plus longue. Des conditions de fonds et de forme sont à respecter. De plus le coût est en général plus élevé.

sites à cinnaitre quand on est entrepreneur

L’obtention de l’extrait K-bis

En principe, suite à vos démarches de création d’entreprise (inscription au registre du commerce et des sociétés) vous recevez ce que l’on appelle l’extrait Kbis ou K. Lorsque vous fondez une entreprise individuelle il s’agit d’un extrait K, si vous fondez une société avec une personne morale on parle d’extrait K-bis. Cet extrait signifie que votre entreprise est désormais immatriculée et qu’elle a bien une existence légale.

Toutefois un extrait K ou Kbis daté de mois de 3 mois peut vous être demandé par des tiers : banque, fournisseurs, appels d’offres.

Il est possible d’obtenir son extrait Kbis ou K sur des sites spécialisés comme extrait-kbis.net. À savoir que cet extrait peut aussi être demandé physiquement auprès de votre greffe du tribunal de commerce.

L’extrait Kbis contient les informations importantes inhérentes à l’entreprise. On y trouve les caractéristiques principales de l’entreprise comme l’identité des dirigeants légaux, le numéro SIREN, sa forme juridique ou encore sa raison sociale. C’est le document le plus officiel qui soit permettant de prouver l’existence juridique d’une entreprise installée en France. Il est indispensable pour postuler à des appels d’offres, pour ouvrir un compte bancaire professionnel, mais aussi pour acheter de la marchandise à l’international.

Service public

Il s’agit d’un site officiel qui propose du contenu régulièrement mis à jour sur tout ce qui concerne le droit des entreprises. Contrairement au site Légifrance qui est un autre site institutionnel, ici le contenu est soigneusement mis en forme et rédigé d’une manière à faciliter la compréhension du lecteur. Grâce à ce site, vous pouvez assimiler de nombreuses notions sans forcément être un juriste chevronné.

sites utiles entrepreneurs

Les aides versées par l’État à l’occasion de la Covid en sont un parfait exemple. Le texte de loi présent sur Légifrance est très compliqué à déchiffrer surtout que certains textes ont été modifiés par la suite. Sur le site Servicepublic.fr cela va vraiment à l’essentiel : quelles sont les conditions pour avoir l’aide ? Quel est son montant ? Et comment faire la demande ?

Cotisations sociales

1- Cotisations salariales : net-entreprises.fr

L’ensemble des revenus perçus doivent être soumis à des cotisations sociales ou prélèvements sociaux. En tant qu’entrepreneur si vous employez du personnel vous vous devez de déclarer chaque mois sur le site Net-entreprise (ou via un logiciel de paie compatible) ou de la Mutualité sociale agricole (pour les exploitants agricoles) le salaire de vos employés. Cette déclaration s’appelle la Déclaration sociale nominative (DSN).

2- Cotisations des indépendants

En tant qu’indépendant, vos revenus sont bien entendu soumis à cotisations sociales. De ce fait vous devez déclarer vos revenus chaque année entre avril et juin sur le site net-entreprises.fr. Cette déclaration s’appelle la déclaration sociale des indépendants. Pour les professions libérales réglementées il s’agit du site urssaf.fr et pour les agriculteurs se sera là encore le site de la mutualité sociale agricole.

Si vous êtes auto-entrepreneur votre déclaration se fera mensuellement ou trimestriellement sur le site autoentrepreneur.urssaf.fr.

Impôts : Impot.gouv

En tant qu’entrepreneurs en plus de régler des cotisations sociales vous êtes soumis à des taxes et impôts (TVA, impôt sur les sociétés, CVAE, CFE, la taxe sur les salaires…)

Les paiements et déclarations nécessaires aux calculs de l’impôt peuvent se faire directement sur le site impot.gouv.

Si vous disposez d’un logiciel comptable, les déclarations peuvent être transmises directement sans passer par le site impot.gouv. grâce à l’intermédiaire du partenaire EDI. En règle générale si vous utilisez un logiciel les déclarations se remplissent automatiquement. Leur télétransmission représente donc un gain de temps conséquent.

S’informer : Larevuefiduciaire

La fiscalité, le droit social ou encore le droit des sociétés évoluent énormément c’est pourquoi nous vous conseillons de consulter régulièrement des sites internet qui traitent de l’actualité d’entreprise au jour le jour.

Le contexte actuel renforce encore plus ce devoir de s’informer. Il est clair qu’avec la pandémie de nombreuses mesures ont été mises en place comme :

– l’aide forfaitaire de 1500 € (qui ne concerne désormais que les entreprises durement touchées listées par décret)

– réduction de cotisations sociales jusqu’à 2400 € là encore pour les entreprises les plus touchées

– aide de 5000 € à 8000 € pour l’embauche d’un apprenti entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021

– aide jusqu’à 4000 € pour l’embauche d’un travailleur âgé de moins de 26 ans.

Le recrutement

Pour recruter un employé, il existe de nombreux sites. Certains sont gratuits, d’autres payants. Pôle emploi est souvent critiqué ; toutefois son site internet est lui très attrayant. Un espace est dédié aux employeurs « Entreprise.pole-emploi.fr ». Sur cet espace vous pouvez gratuitement suivre et publier des offres en quelques clics. Lorsque vous publiez une offre, de nombreux candidats potentiels reçoivent une notification. Mais la fonctionnalité la plus intéressante pour les employeurs est de pouvoir directement accéder à un panel de profils en recherche d’emploi. Il vous suffit de renseigner une fonction et un lieu d’exercice pour retrouver un panel de profils potentiellement compatibles. Peut-être trouverez-vous la perle rare !

Catégories : Management

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 10 =